Economie - Mali
 
Visite du ministre du Commerce au projet Cadre intégré : Opération sensibilisation
 
 
 
 
135 vue(s) | 14/01/2019
 
Le ministre du Commerce et de la Concurrence, Alhassane Ag Ahmed Moussa, à la tête d’une forte délégation composée des techniciens de son cabinet, les services rattachés, a effectué le lundi dernier, une visite d’inspection à l’Unité de mise en œuvre du Cadre intégré du commerce (UMOCI), sis Niaréla, en commune II du District de Bamako. L’objectif de cette visite, une première du genre depuis la mise en œuvre du projet en 2005, est non seulement pour le ministre, de voir comment fonctionne le projet, mais aussi de voir ce qu’il faut faire pour qu’il ait réellement un impact sur les exportations du Mali.

Cette visite a été marquée par trois temps forts. La première était la visite guidée dans les locaux de l’Unité de mise en œuvre du Cadre intégré, conduit par le coordinateur par intérim du projet, Dansinè Coulibaly. La deuxième était un échange direct entre le ministre et les responsables chargés du projet. Un échange au cours duquel les responsables ont tenté de faire une présentation sommaire du projet. Dans la présentation, ils ont fait savoir que le programme Cadre intégré du commerce est une initiative de la Banque Mondiale, la CNUCED, le CCI, le FMI, l’OMC et le PNUD à laquelle la communauté des donateurs a adhéré dès le lancement en 1996, lors de la conférence ministérielle de l’OMC à Singapour. L’objectif est d’aider les Pays les Moins Avancés (PMA) à renforcer leurs capacités à être présents sur le marché international. Aujourd’hui, 51 Pays Moins Avancés bénéficient du Cadre intégré. Celui du Mali a démarré en 2005.
Au cours des échanges, le ministre a dit s’être rendu compte que de 2005 à maintenant, le Cadre intégré a mis en œuvre plusieurs projets en vue de la mise en œuvre des actions de l’EDIC, notamment : appui institutionnel, mangues, industrie culturelle, gomme arabique, Unité de transformation de fruits de Yanfolila (UTRAFRUY). Et deux autres en cours de finalisation : les projets de karité et de sésame. Selon le ministre, sa visite entre dans le cadre de la sensibilisation des cadres du projet et de voir dans quelle mesure les choses peuvent accélérer pour la mise en œuvre des projets tout en sensibilisant davantage les partenaires au développement pour réaliser des projets qui vont nous aider à améliorer nos exportations dans toutes les filières porteuses surtout les plus importantes.

La troisième consistait à un face à face entre le ministre et l’ensemble du personnel de l’Unité de mise en œuvre du Cadre intégré du commerce. Cette rencontre a permis de donner l’occasion au personnel de saluer la visite du ministre dans leurs locaux, une première depuis la mise en œuvre du projet en 2005 et en même temps de lui soumettre leurs doléances.

AM Touré
 
 
 

 
 
 
 
 
 
A voir aussi
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
CONTACTS
 
00 223 20 22 50 36
 
* Localisation : Place de la Liberté,
B.P 46 Bamako - Mali
 
00 223 76 13 02 36
 
Newsletter
 
Restez connecter via notre newsletter
S’abonner
Se désabonner
 
 
  
 
 
 
© Copyright 2016 Chambre de Commerce et d'Industrie du Mali (CCIM) - designed by MaDProcessing